Projet et réalisation

Plan communal de sauvegarde :

Elaboré avec l’aide de spécialistes de la sécurité publique, il décrit de façon simple les bons réflexes à adopter en cas d’évènements graves.Notre commune a également prévu une organisation stricte de gestion de crise placée sous l’autorité du Maire avec le concours de tous les conseillers municipaux. Elle fait aussi largement appel à tous les volontaires qui ont accepté de s’y intégrer afin d’en assurer une éfficacité maximale.

Pour en savoir plus.

Bassillac pratique le fauchage tardif :

Les différents milieux naturels rencontrés sur Bassillac sont de véritables corridors écologiques permettant la circulation et la reproduction de la faune et de la flore. Le fauchage tardif consiste donc à laisser certaines zones enherbées (généralement de grandes surfaces) afin de préserver la biodiversité. La surface ainsi laissée à l’état naturel devient un lieu de reproduction et de nidification.
Limitation des déchets verts, chute de 20% de la consommation de carburant et augmentation de la durée de vie du matériel.

Charte 0 herbicide :

Avec la signature de la charte 0 herbicide, la commune s’est engagée à : réduire l’usage d’herbicides sur ses espaces verts, protéger l’environnement, notamment les milieux aquatiques et réduire les impacts négatifs sur la santé.

Une maison du vivre ensemble et un ALSH (Accueil de Loisir Sans Hébergement) :

La volonté municipale de sortir de l’enceinte scolaire les enfants fréquentant l’A.L.S.H a pu se concrétiser par l’acquisition d’un bien immobilier situé en face du groupe scolaire, comprenant un terrain de 3.356 m2 et une maison d’habitation de 100 m2, afin d’y installer un nouvel Accueil de Loisirs Sans Hébergement et d’aménager une maison du vivre ensemble. Après rénovation, ce nouvel équipement pour les enfants sera composé de deux salles d’activités, d’une salle de repos et d’équipements adaptés.
Doté d’un parc clos et ombragé de 2.700 m2, il permettra aux enfants de réaliser des activités de loisirs et de détente en extérieur en toute sécurité.
L’étage sera aménagé pour répondre au rythme soutenu et au fort dynamisme associatif de notre commune.

Au mois d’août 2014 – Acquisition du bien immobilier
Le 26 février 2015 – Choix de l’architecte
Le 12 juin 2015 – Dépôt du projet architectural
Le 31 Août 2015 – Accord du Permis de Construire
Le 20 février 2016 – Consultation des entreprises
Le 26 février 2016 – Date limite de remise des plis
Le 26 février 2016 – Commission d’appel d’offres
Au mois de mars 2016 – Choix des entreprises
Le 04 octobre 2016 – Début des travaux
1er semestre 2017 – Fin des travaux

Bassillac et Auberoche :

Le 10 juin 2016 restera une date marquante dans l’histoire de notre commune.

C’est le jour où les conseils municipaux de Blis et Born, Le Change, Eyliac, Milhac d’Auberoche, Saint Antoine d’Auberoche et Bassillac ont officiellement décidé de créer la commune nouvelle de « BASSILLAC et AUBEROCHE ».
M. le Préfet de la Dordogne, a pris l’arrêté officiel de constitution et la commune nouvelle remplacera définitivement les communes actuelles au 1er janvier 2017.

La consultation organisée le 24 avril 2016 auprès des habitants de Bassillac, avait largement plébiscité cette démarche qui renforcera notre territoire au sein de la grande agglomération de Périgueux et offrira des perspective de développement ambitieuses et ce dans le cadre d’une fiscalité maîtrisée.

Les quelques mois qui restent avant le 1er janvier 2017 doivent nous permettre la mise en place d’une gouvernance respectueuse des anciennes communes et du besoin de proximité de leurs habitants.

Le jeudi 30 juin 2016.
Estelle Grelier , secrétaire d’Etat en charge des collectivités territoriales a rendu visite aux maires de la future commune nouvelle de Bassillac et Auberoche avec lesquels elle a passé une matinée d’échanges, salle du conseil municipal à bassillac. En présence notamment de Germinal Peiro, député et président du conseil départemental.

Les commentaires sont clos.